Chronique : Mildred Pierce : Le cinéma de Kate Winslet

La suite de mes textes sur Todd Haynes, à Panorama Cinéma, avec cette fois Mildred Pierce, Kate Winslet et le mélodrame de la femme inconnue. (Un texte que j’ai beaucoup aimé écrire, soit dit en passant.)

Sylvain Lavallée Écrit par :

"Car une chose est d’apprendre à regarder les films « en professionnel » - pour vérifier d’ailleurs que ce sont eux qui nous regardent de moins en moins - et une autre est de vivre avec ceux qui nous ont regardés grandir et qui nous ont vus, otages précoces de notre biographie à venir, déjà empêtrés dans les rets de notre histoire." Serge Daney

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *