Mois : septembre 2017

25 septembre 2017
22 septembre 2017

Bon, ça faisait longtemps… Il y a une part de paresse qui justifie ce délai, mais c’est aussi parce que j’ai déjà trouvé ce que je cherchais en me lançant dans cette rétrospective, qui ne sera pas, je crois, exhaustive (non, pas de Jack Reacher ou de Edge of Tomorrow, j’en ai bien peur, je suis un peu tanné de voir ces films). Mais bon, il doit bien me rester au moins une dizaine de films importants à voir et transcrire ici. On repart avec :

L’un des deux chefs-d’œuvre majeurs de la carrière de Tom Cruise (l’autre étant, bien entendu, War of the Worlds), et un autre film éminemment cavellien – je me demande, à ce stade-ci, si je devrais m’étonner de cette rencontre qui va de soi entre Cavell et Tom Cruise, ou si toute star digne de ce nom se prêterait aussi bien à ce jeu interprétatif. J’aurais tendance à pencher vers la deuxième option, et à souligner que l’aspect autoréflexif présent chez Tom Cruise de manière très aigüe lui permet peut-être de rendre cela encore plus évident. Ainsi, Eyes Wide Shut, le meilleur film de Stanley Kubrick à mon humble avis.