Auteur : Sylvain Lavallée

“Car une chose est d’apprendre à regarder les films « en professionnel » – pour vérifier d’ailleurs que ce sont eux qui nous regardent de moins en moins – et une autre est de vivre avec ceux qui nous ont regardés grandir et qui nous ont vus, otages précoces de notre biographie à venir, déjà empêtrés dans les rets de notre histoire.” Serge Daney

25 septembre 2017
22 septembre 2017

Bon, ça faisait longtemps… Il y a une part de paresse qui justifie ce délai, mais c’est aussi parce que j’ai déjà trouvé ce que je cherchais en me lançant dans cette rétrospective, qui ne sera pas, je crois, exhaustive (non, pas de Jack Reacher ou de Edge of Tomorrow, j’en ai bien peur, je suis un peu tanné de voir ces films). Mais bon, il doit bien me rester au moins une dizaine de films importants à voir et transcrire ici. On repart avec :

L’un des deux chefs-d’œuvre majeurs de la carrière de Tom Cruise (l’autre étant, bien entendu, War of the Worlds), et un autre film éminemment cavellien – je me demande, à ce stade-ci, si je devrais m’étonner de cette rencontre qui va de soi entre Cavell et Tom Cruise, ou si toute star digne de ce nom se prêterait aussi bien à ce jeu interprétatif. J’aurais tendance à pencher vers la deuxième option, et à souligner que l’aspect autoréflexif présent chez Tom Cruise de manière très aigüe lui permet peut-être de rendre cela encore plus évident. Ainsi, Eyes Wide Shut, le meilleur film de Stanley Kubrick à mon humble avis.

25 août 2017

Eh, quelle surprise, un texte qui n’est pas sur Tom Cruise! Mais c’est une critique qui se veut un exercice de style très cavellien, alors on n’est pas loin… En tout cas, je n’ai pas beaucoup aimé, ça ce n’est pas une surprise, et je tente une explication de mon indifférence face à Christopher Nolan. Pour Panorama-cinéma.

24 août 2017

Un des gros morceaux TomCruséens – je dirais que c’est pas mal sa meilleure interprétation, son meilleur rôle (mais pas son meilleur film). J’aime beaucoup ces gestes presque burlesques, souvent de grands mouvements amples, exagérés, qui démontrent une certaine théâtralisation du corps, comme si Tom Cruise se mettait en scène en train de se mettre en scène (dit plus simplement : c’est Jerry Maguire qui se met en scène) C’est aussi un personnage qui est un peu plus complexe qu’il n’y paraît d’abord, avec une structure de film assez inusitée : je veux dire, croit-on vraiment à son mission statement qui ouvre le film, sa prise de conscience de la vacuité de son monde ? Voyons un peu à travers les yeux de Cavell :

19 août 2017
24 juillet 2017

Nouvelle décennie pour Tom Cruise, avec ces deux films de 1992 : le premier est plutôt insignifiant, Eyes Wide Shut sera le seul grand film (immense plutôt) avec le couple de l’heure, mais le second, admirable, amorce une nouvelle phase dans sa carrière. Mes notes :

20 juillet 2017

Cas fascinant de rencontre entre un auteur et une star : pour Oliver Stone, le drame de Ron Kovic est d’avoir perdu l’usage de son pénis, alors que pour Tom Cruise, la perte des jambes est beaucoup plus signifiante (même si en 1989 il n’était pas encore réputé pour sa course). Plus de détails ci bas, disons seulement en intro que ce Born on the Fourth of July est remarquable (les quinze minutes au Vietnam sont plus fortes que tout ce que l’on trouve dans le Platoon du même Stone), et le film est porté par une interprétation tout autant remarquable de Tom Cruise (né le 3 juillet : nous pourrions en faire un commentaire sur la star et son personnage, la star qui est presque son personnage, qui s’y confond mais pas tout à fait).

17 juillet 2017

Deux films sortis la même année mais qui ne saurait être plus différents : le premier est un pur navet, sans doute le pire film de Tom Cruise, et le second un grand film, malgré quelques problèmes. Mes notes ci-dessous :

13 juillet 2017

Immédiatement après Top Gun, le « Tom Cruise movie » atteint son apogée avec cette suite de The Hustler, Martin Scorsese offrant ici la meilleure variation du « jeune arrogant talentueux qui grâce à un mentor parvient à canaliser son énergie dans une direction moins irresponsable » (avant, donc, que ce scénario commence à sentir la formule). Après l’immense succès de Top Gun, les producteurs ne voulaient qu’une chose, une suite, mais Tom refusait, il préférait aller jouer avec Paul Newman et Scorsese. Voilà tout ce qui sépare le Tom de 1986 et celui d’aujourd’hui : son prochain projet, annoncé récemment, c’est ce Top Gun 2 qu’il a écarté plusieurs fois auparavant, et il n’y a pas de Scorsese en vue dans un avenir prochain. Quelques notes :

12 juillet 2017
7 juillet 2017

Ok, the « Tom Cruise movie » des années 80 ? Pas son meilleur, mais sûrement le plus iconique, celui qui assoit son statut de star. Remarquons d’abord que Tom Cruise a participé de près au film, il a retravaillé la première mouture du scénario que lui avait présenté Simpson/Bruckheimer pour développer notamment le drame de son personnage, alors Tom Cruise est en partie l’auteur du scénario-type du Tom Cruise movie, pas seulement son acteur (il continuera par la suite de collaborer à ses scénarios et de surveiller de près le tournage). Quelques notes :

6 juillet 2017

Tom Cruise devient Tom Cruise – oui, c’est le film qui fait de lui une star, mais ça demeure un rôle assez unique dans sa carrière puisque son personnage-type (celui qu’on retrouvera dans Top Gun ou Rain Man) ne se manifeste qu’à quelques moments clés. Quelques remarques :

4 juillet 2017
28 juin 2017

Trois films cette fois-ci, des plus petits rôles, ou dans le cas du troisième, un film sans intérêt : Endless Love, Taps et Losin’ It. Il manque The Outsiders entre ces deux derniers pour compléter la phase pré-star de Tom Cruise. Donc :

25 juin 2017

Je me lance dans une rétrospective exhaustive de Tom Cruise (bis), alors je vais profiter de cet espace pour mettre au propre mes notes de visionnement. Ça commence avec : Days of Thunder, de Tony Scott (un cinéaste que j’aime beaucoup), un film qui est tant réputé pour être un rip-off de Top Gun que mon ordinateur identifie le disque Blu-ray comme « Top_Gun » (histoire vraie !) Mais la vérité est plus compliquée…

19 juin 2017
27 mai 2017
24 mai 2017

Si ma vie était un film de 90 minutes, j’en serais à la 45ème, coincé dans un point-milieu qui n’en finit plus, incapable de prendre la décision qui déclenchera la suite de l’action, pour me…

18 mai 2017

Une énième tentative de cerner le cinéma de Terrence Malick, cette fois centrée sur son cinéma récent et ce qui a changé par rapport à hier. Je suis rarement satisfait de mes textes sur Malick, ils tournent toujours autour des mêmes termes, les mêmes questions, et je n’ai jamais la sensation d’arriver à dire ce que je veux dire. C’est peut-être une bonne chose, peut-être pas, en tout cas vous pouvez juger de mon dernier essai, à Panorama-cinéma. (Mais je viens de le relire, et finalement je suis pas mal content – merci à Mathieu en passant qui m’a aidé à guider le texte vers la conclusion qu’il lui fallait).

4 avril 2017

Un blogue vient de s’éteindre, et non des moindres – c’était, à n’en point douter, le blogue cinéphile au Québec, celui qui a su le mieux exploiter cette forme pour rassembler et soutenir une communauté…

24 mars 2017

!

Pour les quelques curieux qui traînent encore par ici : il paraît que je suis maintenant sur Facebook, sous mon nom, bien arrimé au cœur de la machine, faque si vous voulez me faire un signe, le lien est ici, ou en haut de la page dans les les liens sociaux. C’est ça que PWSA m’a appris, on ne peut plus y échapper…

21 mars 2017
29 janvier 2017

Plongé dans mes lectures que je suis, j’ai besoin de démêler quelques idées, ce que je vais essayer de faire ici, ou ailleurs, dépendant de la longueur. Je relis Walter Benjamin, et son Œuvre d’art…

20 janvier 2017
28 novembre 2016
24 novembre 2016
22 novembre 2016
13 novembre 2016
31 octobre 2016
22 octobre 2016

Je n’aurais jamais pensé écrire un jour sur un spectacle filmé de Justin Timberlake, même si je l’aime bien, et même si ledit film est fait par Jonathan Demme. Mais voilà, aujourd’hui, ce texte imprévu sur ce film fascinant, à Panorama-Cinéma.

(Et après avoir vu depuis Something Wild, je rajouterais qu’il faut sûrement y chercher aussi un point de vue sur l’Amérique, et que la figure du miroir, dont je parle dans le texte, avec deux individus en face à face qui trouvent chez l’autre un reflet inattendu d’eux-mêmes, est importante dans le cinéma de Demme.)

17 octobre 2016

L’édition 2016 du Festival de Nouveau Cinéma est terminée, et notre cinéphilie se voit un peu ravivée. Pas de grandes découvertes pour moi, que la confirmation du talent exceptionnel de Terence Davies (A Quiet Passion,…

15 septembre 2016
14 août 2016
5 août 2016
2 août 2016

Ce que je pense du film de Louis Morissette, à Panorama-Cinéma. (Quant à Arnie ci-haut, il n’a rien à voir avec le film en question, mais je ne voulais pas enlaidir ma page d’accueil avec une image du Mirage, ça rappelle de mauvais souvenirs. Autant en mettre une qui me rend heureux.)

24 juillet 2016
12 juillet 2016

Le dernier film de Steven Spielberg, une critique pour Panorama Cinéma. Une œuvre difficile à cerner : à la fois très spielbergien, très bien foutu, mais monotone et peu d’émotion.

28 juin 2016
18 juin 2016

Dans le troisième Hunger Games (la première partie de Mockingjay), il y a un petit échange merveilleux entre Julianne Moore et Jennifer Lawrence (j’insiste : c’est bien les actrices qui parlent, non leurs personnages, sinon ce…

15 juin 2016
6 juin 2016

Un essai de nature un peu différente, pour Panorama-Cinéma, sur ma relation à “De l’Abjection” de Jacques Rivette ; non, ce n’est pas un nouveau prétexte pour revenir sur des questions d’éthique de la représentation, mais bien une occasion pour parler d’amour, de filiation, de cinéphilie quoi. Ça sert aussi de prélude pour la table ronde organisée par Panorama-Cinéma, ce mercredi 8 juin à 17h à la Cinémathèque québécoise, avec Ralph Elawani, Helen Faradji, André Habib et Mathieu Li-Goyette qui discuteront de l’héritage de Rivette-critique (j’y serai, si vous y êtes aussi, on pourra se serrer la pince) ; ça s’intitule donc Confessions d’un mauvais ciné-fils.

25 mai 2016
17 mai 2016

J’avais promis, dans un commentaire sur Le Cristal Fêlé (qui semble avoir mystérieusement disparu), revenir sur cette conférence que j’ai donnée le mois dernier au CEGEP Édouard-Montpetit. Il s’agissait essentiellement d’une version orale de mes trois…

16 mai 2016
3 avril 2016
29 mars 2016
5 février 2016
1 février 2016
19 janvier 2016

Sur Panorama-Cinéma paraît maintenant le top 30 de l’année de l’équipe – un beau palmarès je crois bien, surtout les dix premières places. Le mien (un top 29!) suit ci-bas. Je n’ai rien à rajouter…

11 janvier 2016
29 décembre 2015

À Panorama-Cinéma, une critique du documentaire de Kent Jones, Hitchcock/Truffaut. Le film est très bien, mais je vous conseille le livre, ce qui peut sembler évident considérant sa place prépondérante dans l’histoire de la critique cinématographique, mais comme je ne l’avais pas encore lu (je l’ai fait cet automne) et comme je suis encore sous le choc, je prodigue ce conseil évident pour ceux qui, comme moi, tardent à rencontrer cette œuvre essentielle.

27 décembre 2015

Je n’avais pas revu Gremlins depuis des années, et c’est vraiment formidable, un petit chef d’œuvre. Il y aurait beaucoup de choses à dire, et il me semble qu’on pourrait couvrir la majorité en passant…

19 décembre 2015

Ma critique de la première partie de l’extraordinaire trilogie de Miguel Gomes, pour Panorama-Cinéma (les volumes 2 et 3 seront couverts par deux autres rédacteurs). Évidemment, même si chaque partie s’aborde bien séparément, chacune trouvant leur cohérence à travers des thèmes distincts, il faut voir le tout, mais je dirais que le premier volume est légèrement supérieur aux deux autres, surtout au troisième, qui s’éternise trop longuement sur une histoire (fascinante, mais elle ne mérite peut-être pas autant d’attention).

17 décembre 2015

Ça fait longtemps que je n’ai pas écrit pour ce site… Mais pendant ce temps, je préparais autre chose : me voilà avec un nouveau lieu pour exprimer ma pensée, un Tumblr, que je veux…

13 décembre 2015

Je l’attendais celui-là, et ça ne déçoit pas! Bien au contraire, c’est de loin mon film hollywoodien préféré cette année (en attendant de voir Carol) – tous les détails dans ma dernière critique pour Panorama-Cinéma.

1 décembre 2015
23 novembre 2015
7 novembre 2015
31 octobre 2015
23 octobre 2015
21 octobre 2015

J’aurais aimé avoir le temps d’écrire un peu sur le Festival du Nouveau Cinéma qui s’est terminé dimanche… Comme je n’en ai pas, de temps, je vais au moins ouvrir la question, s’il y en…

9 octobre 2015

“Lewis is an artistic genius of visual and scenographic inventiveness, comic fury, technical originality, and philosophical perspective; but he’s also a furious, reckless, regressive, id-plumbing revealer of the depths of his character by way of…

15 septembre 2015

Donc, Une investigation cinématographique est re-en ligne; donc, j’avais dit que je voulais revenir sur Stanley Cavell dans une perspective post-Un monde passé (série à Panorama Cinéma en trois parties, une, deux et trois); donc,…

14 septembre 2015
30 août 2015
27 août 2015

(Eh ben voilà, c’était mon dernier texte pour Séquences (pour la revue, il me reste à remettre en ligne quelques entrées de blogue). On voit que mes dernières contributions tournaient déjà autour de mes sujets…

26 août 2015

(Ah, des textes oubliés! Avant de publier mon dernier article pour la revue Séquences, probablement demain, deux petites critiques, parmi mes premiers textes, qui se cachaient dans un fond de dossier. Rien de bien important,…

25 août 2015

(Paru dans le numéro 285 de la revue Séquences, Juillet-Août 2013.) Comment aborder le nouveau Star Trek de J.J. Abrams, Into Darkness? Comme la dernière itération d’une série culte créée en 1966, ou comme un…

24 août 2015
23 août 2015

(Paru dans le numéro 281 de la revue Séquences, Novembre-Décembre 2012.) « Peut-être qu’un objet est ce qui permet de relier ou de passer d’un sujet à l’autre, donc de vivre en société ou d’être ensemble.…

22 août 2015
21 août 2015

Troisième et dernière partie de ma série Un monde passé, pour Panorama-Cinéma, sur The Matrix et l’entrée officielle d’Hollywood dans l’ère numérique. J’ai un gros paquet de retailles après ces articles, je vais essayer de réorganiser cela en un texte complément ici, d’aspect plus philosophique. Je voudrais résoudre cette question : si, pour Stanley Cavell, le cinéma, en tant que monde passé, était “une image mouvante du scepticisme”, qu’est-ce que l’image numérique?

20 août 2015
19 août 2015
17 août 2015
15 août 2015

(Paru dans le numéro 276 de la revue Séquences, Janvier-Février 2012.) On le dit souvent, Clint Eastwood est le dernier gardien du classicisme, son cinéma permet de renouer avec une tradition perdue, presque oubliée croirait-on…

14 août 2015

(Paru dans le numéro 276 de la revue Séquences, Janvier-Février 2012.) Steven Spielberg est régulièrement désigné comme le principal coupable de la dégénérescence actuelle d’Hollywood, d’abord parce que son Jaws, héraut des blockbusters, fit tant…

12 août 2015

(Paru dans le numéro 275 de la revue Séquences, Novembre-Décembre 2011.) Road to Nowhere marque le retour au cinéma de Monte Hellman après plus de vingt ans d’absence, son dernier essai remontant au regrettable Silent…

11 août 2015

(Paru dans le numéro 274 de la revue Séquences, Septembre-Octobre 2011.) Dans E.T., un enfant surmonte le divorce de ses parents et le départ de son père grâce à un extra-terrestre qui lui apprend, entre…

7 août 2015
5 août 2015

(Paru dans le numéro 273 de la revue Séquences, Juillet-Août 2011.) Premier récipiendaire de la Queer Palm au festival de Cannes en 2010, un nouveau prix récompensant des films abordant la question gaie, Kaboom ne…

4 août 2015

(Paru dans le numéro 273 de la revue Séquences, Juillet-Août 2011. Dans le cadre d’un dossier spécial sur Sidney Lumet, une série de brefs textes sur plusieurs films. J’ai découvert, en (re)voyant alors ses films,…

3 août 2015
28 juillet 2015

(Paru dans le numéro 273 de la revue Séquences, Juillet-Août 2011.) La Cinémathèque française présente une exposition sur Stanley Kubrick; pour l’occasion les Cahiers du Cinéma et les Inrocks lui consacrent des dossiers; le festival…

25 juillet 2015

(Paru dans le numéro 272 de la revue Séquences, Mai-Juin 2011.) Le deuxième film de Duncan Jones affiche les qualités et les défauts de son premier essai, Moon, un récit de science-fiction qui reposait sur…

24 juillet 2015

(Paru dans le numéro 272 de la revue Séquences, Mai-Juin 2011.) Il y a de ces films pour qui aucun mot ne semble adéquat : des films-expérience, des films-sensation, nous en émergeons avec la certitude que…

22 juillet 2015

(Paru dans le numéro 271 de la revue Séquences, Mars-Avril 2011.) Impossible, en abordant le deuxième film de Stéphane Lafleur, de ne pas revenir sur cette nouvelle vague québécoise promue récemment par les Cahiers du…

21 juillet 2015
20 juillet 2015

(Paru dans le numéro 271 de la revue Séquences, Mars-Avril 2011.) Présenté à Cannes en sélection officielle en 2009, comportant en tête d’affiche une superstar française (Johnny!), on a cru que cette fois serait la…

16 juillet 2015
15 juillet 2015
14 juillet 2015

(Paru dans le numéro 269 de la revue Séquences, Novembre-Décembre 2010.) Fidèle à son esthétique de deuxième partie de carrière, Belà Tarr propose avec The Man From London un nouveau tango hypnotique, un enchaînement de…

10 juillet 2015
30 juin 2015

Il y a un temps, pas si lointain, où les effets spéciaux étaient un événement, où ils étaient mis en scène comme quelque chose de spécial, comme il se devrait (on ne les appelle pas…

25 juin 2015

(J’avais dit mercredi, mais je n’avais pas pensé que c’était jour de fête… Voici le texte avec un peu de retard, celui sur Jurassic World sera en ligne lundi plutôt, question de laisser respirer le…

22 juin 2015

Plusieurs choses me trottent dans la tête, je ne prends jamais le temps de les écrire, les voici en vrac. Quelques billets rapides cette semaine, en commençant par Arnold (Schwarzenegger, évidemment). Mercredi, ce sera le…

19 juin 2015
3 juin 2015
2 juin 2015
28 mai 2015
21 mai 2015

(Paru dans le numéro 268 de la revue Séquences, Septembre-Octobre 2010.) Winter’s Bone (2010), Debra Granik Au travers de son deuxième film, la réalisatrice Debra Granik joue constamment sur un équilibre délicat, utilisant le contexte…

20 mai 2015
19 mai 2015
14 mai 2015
13 mai 2015

(Paru dans le numéro 266 de la revue Séquences, Mai-Juin 2010.) The Messenger (2010), Oren Moverman Pour son premier long métrage, le scénariste Oren Moverman surprend par une mise en scène en profondeur, évitant de…

12 mai 2015
9 mai 2015
6 mai 2015
29 avril 2015

(Non, ce n’est pas un titre de cours d’université (quoique ça ferait toute une classe!)) Le cinéma contemporain me laisse parfois perplexe : est-ce si difficile de différencier le Bien du Mal? Il est d’usage de…

25 avril 2015

(Paru dans le numéro 265 de la revue Séquences, Mars-Avril 2010.) Youth in Revolt Les films indépendants américains semblent se diviser en deux catégories complètement opposées, soit celle du réalisme social à la Ramin Bahrani…

23 avril 2015

(Paru dans le numéro 264 de la revue Séquences, janvier-février 2010.) Pour son premier long métrage, Simon Galiero se lance un défi pour le moins audacieux, diriger trois artistes qui lui sont chers : Jean-Pierre Lefebvre…

18 avril 2015

(Paru dans le numéro 277 de la revue Séquences, mars-avril 2012.) Qui d’autre que Todd Haynes aurait pu réaliser une nouvelle mouture de Mildred Pierce, ce roman de James M. Cain déjà fort bien porté…

16 avril 2015
12 avril 2015

Je crains que Vin Diesel ne se trompe : Furious 7 ne remportera pas l’Oscar du meilleur film l’an prochain (il disait : « It will probably win best picture at the Oscars, unless the Oscars don’t…

9 avril 2015

(Paru dans le numéro 263 de la revue Séquences, Novembre-Décembre 2009.) District 9 renverse la prémisse habituelle des films de visite extra-terrestre : au lieu de se demander comment ces immigrants de l’espace nous traiteraient (viennent-ils…

7 avril 2015

(Paru dans le numéro 263 de la revue Séquences, Novembre-Décembre 2009.) À chaque nouvelle production, Steven Soderbergh semble s’attaquer à un nouveau genre, une nouvelle esthétique. Dans The Informant!, il continue de travailler l’un de…

2 avril 2015
31 mars 2015

(Trois courtes critiques parues dans le numéro 263 de la revue Séquences, Novembre-Décembre 2009.) Jennifer’s Body (2009), Karyn Kusama Le deuxième film écrit par Diablo Cody (scénariste oscarisée pour Juno) conserve le même type de dialogues…

25 mars 2015

Quelques citations tirées de Le Rire, essai sur la signification du comique d’Henri Bergson, lu récemment pour un texte à paraître bientôt sur Panorama-Cinéma. J’ai été surpris d’y trouver ces beaux passages sur l’art (pas…

20 mars 2015

Ok, ça fait très longtemps que j’ai ça en suspens, ne trouvant jamais le temps de compléter; aujourd’hui j’en ai un peu, alors voilà, quelques liens commentés d’articles publiés cet automne (aux sujets sans lien avec une actualité passée, on ne perd rien à les lire maintenant).

18 mars 2015
13 mars 2015

(Paru dans le numéro 262 de la revue Séquences, septembre-octobre 2009. L’une de mes deux premières critiques officielles (l’autre, dans le même numéro, paraîtra bientôt). Franchement, je ne me rappelle plus à quoi fait référence…

12 mars 2015
6 mars 2015

(Un inédit! Le texte que j’avais envoyé à Séquences pour soumettre ma candidature, en juin 2009. Je ne me rappelle plus très bien du film, mais je suis plutôt surpris de voir que j’y préférais…

25 février 2015
20 février 2015
29 janvier 2015

Et le cinéma, je vois bien pourquoi je l’ai adopté : pour qu’il m’adopte en retour. Pour qu’il m’apprenne à toucher inlassablement du regard à quelle distance de moi commence l’autre.

Serge Daney, Persévérance

J’ai eu l’envie subite de relire les derniers mots de Daney consignés dans ce grand livre, et, tombant sur ces phrases, je ne pouvais que les partager ici.

26 janvier 2015
20 janvier 2015
13 janvier 2015

Le top 30 de Panorama-Cinéma est maintenant en ligne! Je vous y invite : vous y trouverez aussi mon top 10 personnel, celui des autres rédacteurs, ainsi que les quelques mots que j’ai écrits pour l’occasion sur Citizenfour, The Immigrant, Boyhood, Adieu au Langage et L’Image manquante.

6 janvier 2015

En concoctant un palmarès de fin d’année, il y a toujours un peu (beaucoup) de politique qui entre en jeu : est-ce que je nomme les films les plus représentatifs de l’année, ceux qui risquent de…

26 décembre 2014

Quelques notes sur la critique, à partir de deux citations rencontrées récemment : 1. Jarvis Cocker (chanteur du groupe Pulp, et un parolier exceptionnel), en entrevue à Pitchfork I’ve never thought, “Oh, I’ve got to…

22 décembre 2014
10 décembre 2014

(J’avais commencé ce texte il y a environ un mois et demi, en sortant de la salle. J’étais sur une lancée, emporté par l’impact du film, et pouf, j’ai été interrompu par je ne sais…

4 décembre 2014

La deuxième (et dernière) partie de ma chronique sur le cinéma d’action pour Panorama-Cinéma, de la fin des gros bras jusqu’à Paul Greengrass, avec un aperçu de la politique d’acteur de Sylvester Stallone. Ouf! Ai-je envie de dire, ça m’a tracassé longtemps tout cela. L’aspect politique n’est pas mon fort normalement, mais je suis bien content de l’avoir emprunté, ce qui m’a permis d’aborder ce corpus selon un angle que j’aurais négligé autrement. L’avantage d’écrire pour les autres : se sortir de soi-même pour mieux y revenir!

27 novembre 2014

Il y a tant de choses à dire sur Die Hard! Pour Panorama-Cinéma, j’ai concentré ma critique sur l’aspect idéologique afin de rester dans le cadre du dossier actuel, mais aussi et surtout parce que…

24 novembre 2014

Pour Panorama-Cinéma, voilà ce sur quoi je planche depuis un moment, un regard sur le cinéma d’action hollywoodien et son lien à la politique : ma première partie ici sur les années 80, une deuxième à paraître prochainement pour faire le pont jusqu’à aujourd’hui. Une sorte de supplément à mes textes sur La Chute de l’Homme, un autre angle pour aborder ce corpus (le lien avec ce que j’ai déjà écrit à ce sujet se dévoilera dans la suite des choses).

19 novembre 2014

Voilà des idées que je traîne dans ma besace depuis quelque temps, et avec ma critique de Birdman maintenant envolée, ce serait d’occasion de les exhiber; en deux questions : c’est plaisant, non, jouer au contrarien?…

18 novembre 2014
6 novembre 2014

Pas de doute pour moi que le dernier film de Jean-Luc Godard est l’un des films les plus importants de l’année – mais je serais incapable d’en parler! Je me suis fait avoir : Film…

5 novembre 2014

(Ma critique du film Drive, parue dans le numéro 275 de la revue Séquences,  Novembre-Décembre 2011.) D’une maîtrise époustouflante, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi le dernier film de Nicolas Winding Refn (Pusher, Bronson)…

30 octobre 2014
20 octobre 2014
16 octobre 2014

C’est le FNC qui s’achève, les liens s’accumulent, la fatigue itou (le texte sur Fincher m’a épuisé!); voici venu le temps de passer le temps avec des suggestions de lecture. Profitons un peu des possibilités…

10 octobre 2014

La version tl;dr sans spoilers : thriller redoutable qui vous tiendra en haleine pendant deux heures et demi (‘scusez le cliché critique), mais il ne faut pas se fier aux apparences, Gone Girl n’est pas qu’une…

7 octobre 2014

(Je me demandais comment recycler mes vieux textes : allons-y avec l’actualité! Ce ne sera pas toujours possible, mais là j’ai trois textes sur David Fincher qui pourraient servir d’introduction à ce que j’essaie d’écrire…

6 octobre 2014
25 septembre 2014

Re-bienvenue à Du Cinématographe! Mouture 2.5, 3.0, je ne sais plus, après Séquences, les tentatives anglophones et le deuxième changement de mise en page en moins d’un an (sans compter les temporaires), espérons que cette…

19 septembre 2014

Je disais donc qu’il faut lire la critique professionnelle même si tout le monde est un critique, entre autres parce que celle-ci est plus habile à parler de son art de prédilection. Résumons par l’exemple…

13 septembre 2014
12 septembre 2014

Juste un petit mot pour vous dire que je vais changer de thème pour ce blogue bientôt (c’est-à-dire le look), alors si jamais vous débarquez ici et vous ne reconnaissez plus rien, ne vous inquiétez…

9 septembre 2014
1 septembre 2014
26 août 2014
23 août 2014

J’accumule ces liens depuis un bout de temps, alors ils ne sont pas tous d’actualité. Je voulais que ces Méli-Mélo apparaissent de manière plus régulière, mais je n’arrête pas d’en retarder la publication en me…

10 août 2014

Parlons de Boyhood. Sujet inévitable, il n’y a pas tous les jours des chefs-d’œuvre sur nos écrans – mais ne parlons pas vraiment de Boyhood, parce que je ne sais pas encore comment m’y prendre…

3 août 2014

« A painting is there to be seen. It has no other purpose, and we can see it only in the first person. There is no third-person view, no objective He hovering above the image looking…

25 juillet 2014

Voilà, c’est fini, depuis le temps qu’on se lamente sur la mort du cinéma, le voilà enfin bien allongé devant nous, inerte, livide, flasque, sans pouls… Réjouissons-nous, le cinéma est mort, le sujet commençait à…

19 juillet 2014

Je suis un peu perplexe : je n’écris jamais le texte que je pense écrire. Mon dernier ayant été publié dans l’empressement, je me retrouve dans celui-ci à expliciter ce que je trouvais trop obscur,…

11 juillet 2014

“Tom Cruise and Oprah talked on TV for 43 minutes. “Tom Cruise Kills Oprah” was 15 seconds. Even the longer YouTube clips of Cruise on Oprah’s couch clock in at only four minutes. Yet it…

6 juillet 2014

Des « films à hauteur d’homme » : j’ai beaucoup utilisé cette expression ces temps-ci pour désigner des films ancrés dans le regard d’un ou plusieurs personnages, comme si ce regard depuis l’intérieur du récit était nécessaire pour…

4 juillet 2014
25 juin 2014
13 juin 2014

Je demandais donc : qu’est ce qu’il peut y avoir d’extraordinaire dans le fait de voler dans un monde sans gravité? Le détour par Predator nous offre une réponse qui ressemblerait à ceci : rien, car pour…

8 juin 2014

Après avoir tant parlé d’éthique et de représentation, il était grand temps de trouver ce film qui pourrait enfin honorer cette vision d’un cinéma empreint de respect envers l’Homme. Que the Immigrant soit aussi un…

31 mai 2014
21 mai 2014

Je me désolais il y a peu d’un manque d’ouverture envers les autres sur le web québécois, alors je propose aujourd’hui un début de solution, un nouveau type de post. Si vous vous rappelez mes…

16 mai 2014
11 mai 2014
6 mai 2014

Encore une fois plus long que prévu : il y aura une troisième partie. Tout ce que j’ai à dire sur Predator ici, et je conclurai ensuite (pour de vrai cette fois!) avec tout ce que…

3 mai 2014

C’est fou comme les super héros ont la vie facile de nos jours! Je m’explique : en revoyant samedi dernier le Predator de John McTiernan, j’ai été étonné par une scène toute simple, en apparence anodine :…

29 avril 2014

Pour ceux que ça pourrait intéresser, j’ai ajouté une page Contact dans le menu caché en haut du site. Ça ressemble à ça (en fait, c’est exactement comme ça) : Vous avez des questions, commentaires,…

25 avril 2014
21 avril 2014

Ou, comme le demandait un lecteur il y a quelque temps, « À l’ère d’internet et de l’information accessible partout, cette béquille [le résumé de film] prévisible et risible est-elle un passage obligé d’une « bonne » critique? »…

15 avril 2014

Il suffit d’une question pour résumer l’échec de Noah : qui aurait envie de sauver l’humanité après avoir vu ce film? Rajoutons tout de même quelques mots (et force spoilers) : Darren Aronofsky essaie de poser de…

11 avril 2014

« One must ask how a critic expects to get an answer to the question about intention. How is he to find out what the poet tried to do? If the poet succeeded in doing it,…

6 avril 2014

“Contrary to hysterical news reports, the people you murder in GTA are not innocent pedestrians – they’re twisted caricatures. A crime game with true grit would have players gun down people who had done nothing…

3 avril 2014
31 mars 2014

“[…] there’s no proper or assured method or formula for criticism, any more than there is for art. […] With movies, theory is just an idea about movies — about the cinema as such —…

27 mars 2014

Le cinéma québécois est-il déprimant? Se décline-t-il en deux variétés (commercial/ auteur) destinées à deux publics préétablis (Grand/et les autres)? Y a-t-il des spectateurs pour l’accueillir, ce cinéma? Est-il aussi mauvais que je le pense?…

24 mars 2014

Même contenu, nouvelle forme; les blogs, ce n’est pas comme l’art, la forme ne dicte pas le contenu. Pourquoi alors changer la mienne, de forme? Pour deux raisons surtout: mettre ce contenu de l’avant de…

11 mars 2014
6 mars 2014

  « You can wipe out an entire generation, you can burn their homes to the ground and somehow they’ll still find their way back. But if you destroy their history, you destroy their achievements and…

28 février 2014

Celui-là, je ne l’avais pas vu venir… Fascinant que ce Lego Movie, pour son propos humaniste étonnamment nuancé, qui pourrait presque (presque) nous faire croire que nous sommes devant un grand film… 1. Lego Existentialiste…

20 février 2014
19 février 2014

Comme j’ai plusieurs projets d’écriture en cours, je me permets ici de les introduire rapidement, pour donner une idée de ce qui s’en vient sur ce blogue. D’abord, peut-être un mot sur Postcards, mon blogue…

12 février 2014
10 février 2014
7 février 2014

Résumons-nous : j’ai développé deux idées en parallèle, qu’il faudrait maintenant relier. Peut-être que je pourrais le faire ainsi : le pouvoir de révélation du cinéma nous permet de reconnaître le monde, nous le faire…

30 janvier 2014

Interlude? Pas vraiment : en relisant mon dernier article, il m’est apparu que j’avais balancé beaucoup trop succinctement en fin de texte l’idée de « monde projeté » et la section sur l’acteur, alors j’écris…

25 janvier 2014

Je disais la dernière fois que l’expression « c’est juste un film » exprime moins une conviction sur la trivialité du cinéma qu’une manière de s’autoriser à ne pas participer à une discussion – ou, pour le…

18 janvier 2014

 « What 12 Years a Slave, The Act of Killing, Bastards, and A Touch of Sin (the latter, for me, the best of a dubious lot) all seem to be proposing, in different ways, is…

13 janvier 2014

Commençons cette deuxième partie de rétrospective en forme de fourre-tout éparpillé par un oubli (mineur) dans ma précédente liste : Bling Ring, Sofia Coppola On a accusé Coppola de ne pas se montrer (assez?) critique vis-à-vis…

4 janvier 2014

Je n’aime pas beaucoup l’exercice des listes de fin d’année (je veux dire : le faire moi-même; j’aime bien lire celles des autres), tout simplement parce que je ne vois pas assez de films pour m’octroyer…

21 décembre 2013
5 décembre 2013

En effet, pourquoi écrire des notes sur la critique? Ou pourquoi la critique parle-t-elle si souvent d’elle-même? Bon, je ne suis plus officiellement critique, alors ce n’est pas comme si je vais parler de moi-même,…

28 novembre 2013
19 novembre 2013
15 novembre 2013
11 novembre 2013

Pourquoi parler de l’acteur? D’abord et surtout parce que personne n’en parle, de l’acteur (je veux dire : au-delà des potins), et parce que cette omission est éloquente, en ce qu’elle trahit une certaine manière de…

8 novembre 2013

I began to write this a couple of months ago but I never bothered to finish it: I wasn’t sure whether I was actually talking about the game in question or just using it as…

7 novembre 2013

Pour ceux qui ont envie de lire ma voix en direct plutôt que ma pensée écrite, Jozef Siroka vient de publier une entrevue avec moi sur son excellent blogue à La Presse.

28 octobre 2013

Si j’avais à définir mon approche du cinéma (ou de l’art en général), je dirais que je m’intéresse avant tout à sa dimension humaine. J’aime la politique des auteurs parce que j’aime penser qu’il y…

23 octobre 2013
19 octobre 2013
18 octobre 2013

Je ne me matérialise pas souvent hors de mon carcan virtuel, mais pour les intéressés je vais prendre chair lundi prochain, 21 octobre, le temps de présenter un film pour la 4e édition du festival…

12 octobre 2013
6 octobre 2013
3 octobre 2013

« [Walter] Benjamin appelle cela un analphabétisme de l’image : si ce que vous regardez n’appelle en vous que clichés linguistiques, alors vous êtes devant un cliché visuel, et non devant une expérience photographique. Si vous vous…

30 septembre 2013

This post and the last one were written for the Blogs of the Round Table at Critical Distance, a monthly invitation for video game bloggers to discuss about a proposed topic. The theme this time…

21 septembre 2013
20 septembre 2013

Quand j’écrivais à Séquences « Aimer Michael Bay », j’étais tout à fait sérieux. Il n’y a peut-être rien à aimer dans ses scénarios, mais ce serait idiot de lui refuser la maîtrise d’une caméra qu’il manie…

9 septembre 2013
18 août 2013

Gus Van Sant, donc, enfin, version redux. Revenons à la case départ, mon intuition initiale. Ou plutôt ma prime erreur : je pensais Gus Van Sant au travers de Todd Haynes. Pourquoi? Aucune idée. Probablement…

16 août 2013
13 août 2013
16 juillet 2013

In my last apocalyptic article, I presented computer-generated imagery as a threat to the photographic image, but what can be so dangerous with CGI? As previously discussed, Terminator 2: Judgment Day, James Cameron stages a…

28 juin 2013

Let’s begin with the obvious: Hollywood doesn’t like changes. So, all novelties Hollywood movies may bring have to be firmly counterbalanced by the most rigorously classical visual style possible. This is what I meant last…

13 juin 2013

Plusieurs parallèles courent entre Milk et To Die For : d’abord, plus anecdotique, Gus Van Sant voulait réaliser Milk dès 1992, avec Robin Williams dans le rôle principal, mais il a dû refuser le projet…

8 juin 2013

What is cinema? Does this question still make sense today, in this age of CGI, digital cameras, heavy post-production effects, with movies distributed in a variety of formats, from the smallest screen (cellphones) to the…

5 juin 2013

Comme vous pouvez le constater, cette rétrospective n’aura rien de chronologique; l’ordre des textes ne tiendra pas, non plus, d’une logique secrète, reliant subtilement les films de Gus Van Sant selon un quelconque alignement thématique.…

29 mai 2013

Je me suis tenu un peu coi depuis Malick, mais j’ai quelques projets en branle, ici et en anglais, alors avant de les entamer, petite introduction sur les choses à venir. Du côté anglophone, j’ai…

29 mai 2013

Videogames are not cinematic and they will never be. I’m not saying this because I hate these so-called “cinematic” videogames, or because I’m a ludologist who cares only about mechanics and gameplay – quite the…

10 mai 2013
5 mai 2013
28 avril 2013
12 avril 2013

I didn’t have a proper conclusion for my two articles on Spielberg’s cinema, but now I found it with Lincoln, his last film, which happens to be also a good follow-up to my last post…

11 avril 2013

Spielberg, Spielberg, Spielberg… J’ai beaucoup écrit sur Spielberg l’an dernier, un peu trop même, enthousiasme dû à ma redécouverte d’un cinéaste que j’avais adulé enfant, appris à détester en commençant mes études en cinéma (trop…

6 avril 2013

In the past week, I’ve been having a little back and forth with Joel Goodwin on his blog Electron Dance about ethical choices as they are currently depicted by videogames. As my answer to his…

23 mars 2013

Let’s resume what I said in my last two articles: on one hand, the representational aspect of videogames is always shifting, in the sense that the moving image in front of the player is different…

9 mars 2013

“A game is a series of interesting decisions.” We all know this famous assertion made by Sid Meier (does anyone know when and in which context he said it, or do we just have to…

2 mars 2013

Maybe this can explain why I find videogame criticism so difficult or at least so alien for me, with my background in cinema: it is the only form of criticism relying both on what the…

22 février 2013

Pour passer le temps, avant les choses sérieuses, si on peut les appeler ainsi: je veux partager quelques réflexions sur divers films vus récemment, trop modestes pour être développées sur un article entier, ou apparaissant…

15 février 2013

I should have learned by now: never announce an article that is not yet written. I will not answer (for now) the questions raised at the end of my last article. I want to write…

4 février 2013
1 février 2013

What is an author? Or rather: how does the idea of “author” fit into an interpretation of a work of art? Let’s begin by the obvious: The Death of the Author, by Roland Barthes, published…

29 janvier 2013

Un bon ami à moi pratique le métier de critique de cinéma. Je veux dire : un vrai critique de cinéma, qui est payé pour faire ce travail par des journaux respectables. Je tiens à…

25 janvier 2013

Quelle déception que ce nouveau Tarantino, après l’excellent Inglorious Basterds. Régulièrement accusé de se complaire dans des dialogues interminables, trop amoureux qu’il serait de sa propre plume, tous ses personnages parlant en plus un même…

14 janvier 2013

Film moyen, assez agréable à regarder, aussitôt vu aussitôt oublié, mais diablement intéressant à analyser, d’abord pour le comparer à l’excellente version originale de Paul Verhoeven (1990), mais surtout parce qu’il justifie sa propre évanescence…

10 janvier 2013
10 décembre 2012
11 novembre 2012
5 novembre 2012

The author theory seems to be greatly misunderstood nowadays. Or maybe it’s not new, I don’t know, but for sure, now, the idea of defending all movies made by a single filmmaker is seen as…

27 octobre 2012

I haven’t really answered these questions yet: what is Citizen Kane, and what does it represent? The first time I saw Citizen Kane I remained blind to its munificence, I didn’t understand Welles’ genius. I…

20 octobre 2012

What is Citizen Kane? Obviously it’s a movie, but what does Citizen Kane represent, or what do we mean when we say “this is the Citizen Kane of videogames”, or “there is no Citizen Kane…

6 octobre 2012

Dear Esther, je m’étais perdu par votre faute. Le jeu est on ne peut plus simple : il suffit d’explorer une île déserte en écoutant la narration, des bribes de lettres adressées à une certaine…

29 septembre 2012

J’étais perdu, et voilà que l’ami Carax me ramène sur le droit chemin. Que faire de ce blogue? Ai-je vraiment envie de continuer? Sur quoi écrire? J’avais réponse à ces questions lorsque j’ai décidé de…

7 septembre 2012

(Paru sur le blogue de Séquences. Le tout dernier…) Citizen Kane n’est plus. Après cinquante ans de règne, le voilà détrôné, le chef d’œuvre d’Orson Welles n’est plus qu’un film comme les autres. Bon, pas…

20 juillet 2012
6 juillet 2012
22 juin 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) À l’aube de Fantasia, il faut bien parler un peu de cinéma fantastique : je suis depuis quelque temps plongé dans une rétrospective de John Carpenter, un cinéaste que j’ai…

8 juin 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Cela fait si longtemps que l’on parle de l’ontologie de l’image photographique qu’il me semble que cela devrait être un acquis dans les discours sur le cinéma. La relation…

25 mai 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Je l’ai déjà dit plusieurs fois sur ce blogue : je n’ai rien contre le 3D, mais encore aujourd’hui, la meilleure expérience en 3D demeure Citizen Kane, il y a…

11 mai 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Commençons par un euphémisme : Young Adult n’est pas un bon film. Je dirais même : ce n’est pas un film qui mérite qu’on en parle, mais partons de la petitesse…

27 avril 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Qu’est-ce qu’un film « cinématographique »? Lorsque utilisé dans une critique, ce mot semble signaler une qualité de l’œuvre, mais il est assez difficile de comprendre ce qu’il signifie vraiment. J’ai l’impression qu’une…

13 avril 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) J’imagine que mon parcours de cinéphile ressemble à quelque chose comme ça : il y a d’abord l’envoûtement, ces images mouvantes et sonores dont la puissante force d’attraction alimente une…

30 mars 2012
16 mars 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) J’ai écrit souvent ici que la critique est l’expérience d’une œuvre, sans réellement définir ce que j’entendais par « expérience », et je me demandais cette semaine à quel point la…

9 mars 2012

(Paru sur le blogue de Séquences. Octobre 2015 : Cet article, et le précédent, sont plutôt gênants à relire aujourd’hui : tout ce que j’écris sur le possible ne fait à peu près aucun sens,…

2 mars 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Si la critique est l’expérience d’une œuvre, alors la critique de jeu vidéo fait face à un problème bien complexe, aucun autre art n’offrant d’expériences aussi individualisées. Bien sûr,…

24 février 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Les critiques de cinéma auraient parfois intérêt à jeter un coup d’œil du côté de leurs confrères vidéoludiques : le cinéma est encore tout jeune (cent ans, on est encore…

17 février 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Voici donc venu ce temps des galas où il est d’usage de se plaindre des oublis flagrants (Michael Fassbender! Sébastien Pilote!), des absurdités (Extremely Loud and Incredibly Close ?!?),…

10 février 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Concluons enfin cette rétro 2011 qui commence à traîner en longueur (ce n’est pas de ma faute, je n’ai pas encore vu de films de 2012!) : après avoir parlé du…

3 février 2012
27 janvier 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Comme mentionné dans mon dernier article, j’ai pensé cette rétrospective 2011 entamée il y a deux semaines autour d’une perspective qui résonne avec les dix textes composant cette Investigation cinématographique…

20 janvier 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) Ma rétrospective 2011 entamée la semaine dernière avec une critique du dernier film de David Fincher, the Girl With the Dragon Tattoo, a été pensée autour de certaines thématiques…

13 janvier 2012

(Paru sur le blogue de Séquences.) C’est le temps des listes et des rétrospectives, mais mon année cinéma me semble si incomplète qu’en dresser le bilan ne peut que s’avérer fort futile, tant il sera…

23 décembre 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Que pouvait faire Steven Spielberg après War of the Worlds? Avec ce film, il parachevait trente ans de réflexions, il avait réussi à réaliser enfin son « divertissement responsable », pour…

16 décembre 2011
9 décembre 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Noël est encore dans deux semaines, mais j’ai décidé de sortir de l’ombre un peu plus tôt que prévu afin de m’offrir un petit cadeau. Non, je ne pense…

13 octobre 2011

(Investigations cinématographiques, fin. Paru sur le blogue de Séquences.) Je ne pensais pas écrire une conclusion officielle à cette investigation, tenter d’en résumer la teneur, puisque, comme je l’ai déjà noté, les résultats de l’enquête…

7 octobre 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) Dans Bringing up Baby, Cary Grant joue un paléontologue rigide apprenant à vivre en dehors des conventions sociales dans lesquelles il s’enfermait auparavant, au point d’embrasser…

1 octobre 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) Je n’ai pas eu le choix, après avoir rencontré la semaine dernière cet homme indescriptiblement ordinaire, je devais retourner en arrière et relire tout ce que…

23 septembre 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) Avant tout, il me faut revenir sur ce steak, celui qui traînait entre Cary Grant et Jean Arthur dans Only Angels Have Wings. Car à bien…

16 septembre 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) J’espère que vous ne m’avez pas cru. Si certains d’entre vous se mordent les ongles depuis un mois et demi, pris d’une angoisse folle à l’idée…

9 septembre 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) Enfin! Vous me pardonnerez ces excès syntaxiques, mais comment exprimer autrement ma liberté reconquise? J’ai besoin de laisser paraître mon exultation et rien de mieux pour…

2 septembre 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) Ouf… Voilà en une exclamation essoufflée ce qui résume ma semaine, un Grant-o-Thon intense m’ayant fait naviguer sur des émotions bien contradictoires : du plaisir, bien sûr,…

26 août 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) J’aurais dû y songer plus tôt, j’étais probablement trop angoissé par mon enfermement, trop affairé à comprendre ce qui le justifie, à spéculer sur l’identité de…

19 août 2011

(Investigations cinématographiques, suite. Paru sur le blogue de Séquences.) Pour ceux qui s’inquièteraient, je ne suis pas maltraité dans ma prison finalement assez luxueuse. J’ai même retrouvé une part de liberté : on m’a fort gentiment…

12 août 2011

(Investigations cinématographiques, introduction. Paru sur le blogue de Séquences.) Mes vacances n’ont pas été de tout repos. Je reprends aujourd’hui la plume par nécessité et je vous assure que je n’y trouve aucun plaisir, je…

8 juillet 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Oui, oui, aimer Michael Bay, comme on se doit d’aimer Fritz Lang. Ils ont eu droit tous deux à leurs Criterion, non? C’est une vieille blague, avancer que Michael…

1 juillet 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) –       Vous vous rappelez cette discussion d’il y a presque un an? –       … –       Eh ben moi oui : on se demandait alors quelle place on doit accorder à…

24 juin 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Faisons comme si nous n’avons pas un monument sous les yeux et tentons de voir ce qu’il peut y avoir autour, ou comment contourner The Tree of Life pour…

17 juin 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Comment aborder adéquatement The Tree of Life, le dernier film de Terrence Malick? Par l’émotion, je crois, qui prime dans son cinéma, la réflexion émergeant grâce à elle, au…

10 juin 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Jozef Siroka rapportait sur son blogue de cyberpresse en début de semaine un article de Dan Kois, un critique de cinéma américain avouant s’ennuyer devant ces films lents et…

3 juin 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Donc, la suite de nos écarts vidéoludiques : il y a deux semaines sortait le jeu L.A. Noire, une tentative de transposer l’esthétique du film noir dans un contexte…

27 mai 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Le cinéma n’offrant pour l’instant que des pacotilles (en attendant Malick), j’ai envie de m’en détourner un peu pour les deux prochaines semaines afin de me pencher vers un…

20 mai 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Je disais la semaine dernière, et l’an dernier aussi, qu’en général la critique peine à décrire des films qui diffèrent des productions plus classiques (ce qui est plutôt ironique…

13 mai 2011

(Paru sur le blogue de Séquences. Avril 2015 : Ça mériterait quelques nuances… Entre autres: je descends un peu trop férocement le critique qui vend le cinéma d’auteur sans le penser, mais il faut bien…

6 mai 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Je le disais la semaine dernière, et ça vaut le coup de le répéter encore, The Wire est la meilleure narration filmée de ce nouveau millénaire. Sa grande force,…

29 avril 2011

(Paru sur le blogue de Séquences. Avril 2015 : Je ne serais pas aussi prompt aujourd’hui à qualifier les séries télévisées de cinéma : il y a, comme noté ci-bas, la question de l’image et…

15 avril 2011

(Paru sur le blogue de Séquences. Avril 2015 : Franchement, je ne sais pas pourquoi j’étais si enthousiaste face à ce film. Je ne l’ai jamais revu, mais aujourd’hui j’en penserais probablement tout le contraire!)…

8 avril 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Depuis que mon professeur de cinéma au CEGEP m’a expliqué que la durée d’un film se calcule depuis l’apparition du logo du distributeur jusqu’à la fin du générique, je…

1 avril 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Le titre de mon article de la semaine dernière s’appliquerait beaucoup mieux à celui-ci : j’écrivais alors qu’Abbas Kiarostami nous invite dans Copie Conforme à un exercice d’assouplissement du regard,…

25 mars 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Les films reposant sur une ambiguïté narrative déclenchent toujours dans les discussions subséquentes une horde de questions inutiles, portant généralement sur ce qui est « réel » et ce qui ne…

18 mars 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) J’écrivais il y a trois semaines qu’on ne peut pas argumenter qu’il y a un déclin présentement à Hollywood en invoquant uniquement le nombre élevé d’adaptations voyant le jour…

11 mars 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Oui, encore une fois, revenons sur ce mot « auteur », décidément le sujet 2011 sur ce blogue. Prenons cette fois une avenue un peu différente, attardons-nous au mot « auteur » lui-même et…

4 mars 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Doit-on s’inquiéter de cette mort annoncée de la pellicule? Comme d’habitude, il faut se méfier un peu de ces prophéties funestes: il serait surprenant que la pellicule soit complètement…

25 février 2011

(Paru sur le blogue de Séquences. Avril 2015 : J’ai un peu changé d’avis sur Michael Bay depuis…) Il semblerait que la mort est imminente pour Hollywood, du moins si l’on se fie à tous…

18 février 2011

(Paru sur le blogue de Séquences. Avril 2015 : J’aime beaucoup cet article, alors je me permets de le remettre de l’avant, contrairement à l’habitude, en espérant qu’il trouve une deuxième vie…) Les Rendez-Vous du…

11 février 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) « We usually write about movies we’ve seen, of course, but if you care deeply about film, you know that some of our most intense cinematic relationships are with…

4 février 2011
28 janvier 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Sur son blogue à cyberpresse, Jozef Siroka rapportait vendredi dernier une chronique de Michael Phillips, critique au Chicago Tribune, rebrassant le sempiternel débat sur la violence à l’écran. Dans…

21 janvier 2011

(Paru sur le blogue de Séquences.) Jim Emerson se questionnait récemment sur son blogue sur ce qui fait la différence entre un bon et un moins bon film, ce qui pour lui réside surtout dans…

14 janvier 2011

(Paru sur le blogue de Séquences. Avril 2015 : Euh… Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas mis en pratique ces idées très longtemps, tout auteuriste que je suis! La critique…

7 janvier 2011

(Paru sur le blogue de Séquences. Avril 2015 : Je n’ai pas beaucoup réécrit sur le cinéma québécois après ce texte ; la raison en est simple : j’ai l’impression que j’aurais pu le republier…

17 décembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) L’année s’achève et voilà venu le temps des compilations, des discussions sur « ah non, X mérite la deuxième et non la troisième place, Y est bien meilleur que Z,…

10 décembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) J’écrivais la semaine dernière que les films hollywoodiens étaient essentiellement conventionnels et répétitifs, que les grands auteurs du moment ne semblent pouvoir pratiquer créativement leur art qu’en réfléchissant sur…

3 décembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) J’achève actuellement la lecture de The Way Hollywood Tells It, un livre de David Bordwell sur la tradition cinématographique hollywoodienne et plus particulièrement sur la manière qu’elle se perpétue…

26 novembre 2010
12 novembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Mars 2015 : À relire ça aujourd’hui, un texte assez ordinaire qui passe trop de temps à s’attaquer à une idée, film de festival, qui n’en méritait pas tant,…

5 novembre 2010
29 octobre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Je vous ai rabattu les oreilles à quelques reprises ici sur le dernier film d’Apichatpong Weerasethakul, cet Oncle Boonmee palmé à Cannes cette année, d’abord pour parler d’une réception…

22 octobre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Cette semaine, je propose en vrac quelques réflexions regroupées grossièrement sous l’étendard du FNC, puisque c’est surtout durant les projections de ce festival qu’elles me sont venues. Plutôt que…

15 octobre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Je dois ma cinéphilie à deux institutions montréalaises : la Cinémathèque québécoise, où j’ai dormi bien souvent (je ne sais pas pourquoi, mais peu importe la qualité du film et…

8 octobre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Au travers des nombreuses critiques dithyrambiques du dernier film de David Fincher, The Social Network, la comparaison avec Citizen Kane a été presque systématiquement relevée, mais personne, à ma…

24 septembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Je disais donc : Incendies est vraiment nul. Ça peut sembler fort comme jugement (il doit bien y avoir une qualité quelconque, c’est côté 2!), mais franchement l’indifférence de la…

17 septembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Mars 2015 : J’ai longtemps tenu ce texte comme l’expression la plus aboutie de mon idée de la critique, mais plusieurs choses me déplaisent aujourd’hui. Notamment, je ne dirais…

10 septembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Sur son blogue scanners, Jim Emerson publiait cette semaine un long article rebrassant un peu différemment quelques enjeux entourant l’éternel débat sur la fin de la critique de cinéma,…

3 septembre 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) J’ai déjà abordé auparavant les réactions critiques entourant l’annonce du récipiendaire de la palme d’or au dernier Festival de Cannes, Oncle Boonmee d’Apichatpong Weerasethakul. Il vaut la peine de…

27 août 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Le film de guerre est probablement le genre le plus difficile à aborder, surtout lorsque la guerre représentée doit de plus être inscrite dans des enjeux politiques complexes. Le…

20 août 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Avec la sortie sur nos écrans de Scott Pilgrim vs The World vendredi dernier, nous avons vu paraître pour la deuxième fois cet été un phénomène plutôt rare, c’est-à-dire…

13 août 2010

(Paru sur le bogue de Séquences.) Un article récent du Guardian s’interrogeait à savoir si les films biographiques se devaient de dire la vérité (« Is it acceptable for biopics to make things up – and…

6 août 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Février 2015 : Disons que je n’aborderais plus aujourd’hui toutes ces questions sur l’objectivité/subjectivité de la critique de la même manière!) J’écrivais la semaine dernière, au détour d’un paragraphe,…

30 juillet 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Comment éviter le sujet ces jours-ci? Pour ne pas être un illettré virtuel, il faut avoir vu Inception, sur lequel on a déjà accumulé une littérature imposante, surtout si…

23 juillet 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) –       Ah! Bonjour, justement je vous cherchais! J’ai vu il y a peu Masculin Féminin de Godard, et je pensais à vous, alors que Jean-Pierre Léaud disait quelque chose…

16 juillet 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Cyrus, le dernier film des frères Duplass, a attiré quelques discussions récemment autour de la question du zoom, cet effet optique si mal-aimé, que les Duplass utilisent selon certains…

2 juillet 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) On célèbre ces temps-ci le trente-cinquième anniversaire de Jaws, le troisième long métrage de Steven Spielberg, ce film tristement célèbre pour avoir amorcé le règne du blockbuster à Hollywood :…

25 juin 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) J’ai déjà parlé auparavant de cette supposée mort de la critique, celle que l’on proclame chaque semaine depuis quelques années, le web étant le principal accusé. Je concluais en…

18 juin 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Peu de blockbusters cette année génère autant d’attentes et de commentaires que le prochain film de Christopher Nolan, Inception, que l’on qualifie déjà de cérébral, complexe, ambigu, existentialiste, bref…

11 juin 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Cette semaine, le Guardian a consacré quelques textes sur la notion toujours délicate de la violence à l’écran, remarquant un peu bêtement dans un premier article que Derrick Bird,…

4 juin 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Je vais revenir encore un peu sur des questions déjà abordées auparavant, ici et ici, sur le travail du critique. Je l’avais écrit alors, le critique doit essayer de…

28 mai 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Décembre 2014 : ça rejoint ce que je disais encore dans mon dernier texte.) Et voilà, Apichatpong Weerasethakul a remporté les hauts honneurs à Cannes cette année. J’écrivais la…

21 mai 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Le cinéma d’auteur contemporain est-il en danger de tomber dans un conformisme auquel au contraire il devrait s’opposer? La question surgit de plus en plus souvent alors qu’un certain…

14 mai 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Décembre 2014 : disons que ma définition de l’art a pas mal changé depuis…) Le critique américain Matt Zoller Seitz a publié cette semaine chez Salon un article intitulé…

7 mai 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Décembre 2014 : je regrette aujourd’hui les derniers mots sur Peter Watkins, un cinéaste qui m’est devenu plus précieux avec le temps.) Alors que la saison estivale s’amorce, le…

30 avril 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Où sont passées les stars? Je parle évidemment de celles émergeant du bon vieux système hollywoodien, pas de ces petites idoles de pacotille que l’on s’amuse à rabaisser plutôt…

23 avril 2010
16 avril 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Il y a quelques semaines, suite aux Oscars, un débat a été lancé sur ce que veut dire dans le contexte actuel le terme cinematography, alors que l’image filmée…

9 avril 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Novembre 2014 : la vie sur Internet étant bien éphémère, certains liens sont morts depuis.) Mais que se passe-t-il ces temps-ci avec ce bon vieux critique? Depuis le renvoi…

2 avril 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) On entend de plus en plus parler d’une distinction qu’il y aurait entre le cinéma d’auteur et le cinéma commercial, mais cette différenciation m’apparaît sans intérêt, elle est même…

26 mars 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Bernard-Henry Lévy publiait récemment un court article sur le site de La régle du jeu, dans lequel il se questionnait sur la représentation de la Shoah dans les derniers…

19 mars 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Novembre 2014 : comme je viens de terminer un article sur le cinéma d’action et l’apport de Paul Greengrass en particulier (à paraître bientôt su Panorama-Cinéma), je ne pense…

12 mars 2010

(Publié sur le blogue de Séquences. Novembre 2014 : plusieurs liens semblent morts depuis…) Le monde de la critique américaine a été un peu ébranlé cette semaine, alors qu’en même temps Variety vient de renvoyer…

5 mars 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) C’est l’excellent blogue de l’Independant Film Channel (IFC) qui nous pointait récemment vers un article de Newsweek portant sur la représentation des militaires américains dans The Hurt Locker de…

26 février 2010

(Paru sur le blogue de Séquences. Je ne parlerais plus aujourd’hui d’une vérité “objective”, mais ça ne change pas grand-chose au fond du texte. Octobre 2014.) Sur Pressthink, le blogue de Jay Rosen à propos…

19 février 2010

(Paru sur le blogue de Séquences ; avec commentaire recopié. C’était quand même un brin vicieux, et je retirerais la dernière phrase aujourd’hui (ou trouverais un autre mot pour conclure). Enfin, j’ai rajouté deux phrases…

12 février 2010

(Paru sur le blogue de Séquences.) Le festival international de films de Rotterdam s’est terminé ce dimanche. C’est par le blogue cinéma du Guardian que j’apprenais l’existence des sections du festival consacrées aux avenues du…

5 février 2010

(Paru originellement sur le blogue de Séquences ; avec commentaires recopiés.) On n’a plus la sobriété qu’on avait. Parlant des 7 Jours du Talion, le premier film de Podz pour le cinéma, une adaptation de…

30 janvier 2010

(Ma première entrée de blogue pour Séquences.) Commençons par les introductions : après une période de léthargie le site de Séquences, et par conséquent ce blogue, revient à la vie. Pas tout à fait étranger au…

20 janvier 2010

Après une liste des best of de la décennie, il faut passer à ce qui est présenté comme l’avenir de la prochaine, cette révolution tant attendue, l’aboutissement du film 3D qui nous arrive après bien…

30 décembre 2009

Suite et conclusion donc : In The Mood For Love (2000, Wong Kar-Wai) Parlant de Bergman, Godard disait qu’il y a certains films pour lesquels on n’a qu’envie de dire : « C’est le plus…

23 décembre 2009

… autant bien le faire. De quoi parle-t-on? De liste bien sûr, de celle qui doit couronner cette décennie. Je propose donc mon top 10, en deux parties, vu la longueur des explications. J’ai voulu…

12 novembre 2009

Ah… Lars Von Trier… C’est l’un de ses cinéastes que j’ai adulés pendant des années et pour qui j’ai finalement perdu toute passion. Dans ma tête, il s’est mérité un temps le titre de plus…

28 octobre 2009

Je viens de terminer la lecture du livre de Kracauer, son Redemption of Physical Reality, un essai qui s’attarde sur la relation particulière entre le réel et l’image cinématographique. Pour Kracauer, le réel est l’outil…

23 septembre 2009

Pour commencer, rappelons que mes entrées précédentes s’inspiraient de ma lecture des Bâtards de Voltaire, un essai de John Saul sur la dérive de la raison dans la société occidentale au cours des deux derniers…

2 septembre 2009

J’interromps le fil de ma réflexion précédente pour me débarrasser d’une obsession : en sortant de la projection du dernier Tarantino il y a de cela deux semaines j’étais quelque peu mitigé, séduit par l’ensemble…

26 août 2009

Je commencerai par une rectification : dans mon empressement de publier mon précédent message, j’ai passé outre une certaine confusion entre «spécialiste» et «critique», due à trop de généralisations. Le spécialiste de Saul correspond plus…

13 août 2009

Je n’ai pas écrit depuis longtemps, mais pour compenser, ce texte sera long et sinueux; je le publierai donc en plusieurs parties. J’achève actuellement la lecture des Bâtards de Voltaire, un survol historique par John…

4 juillet 2009

Pour la première fois ici, je me lance dans une critique de film, sans l’entraver de concepts ou réflexions connexes, un simple point de vue sur un film unique donc, ce Tulpan sorti de ce…

15 juin 2009

Bien drôle que ce petit débat (souterrain) entamé autour de Denis Côté il y a peu, sur le site d’Arrête Ton Cinéma! entre autres, dont les commentaires ont finalement été supprimés. Pour le mieux j’imagine,…

30 mai 2009

Inspiré par ce dernier 24 Images qui déclare en caléidoscope son amour pour le cinéma, j’offre à mon tour une perspective sur ma propre cinéphilie, mon aveu de ma relation avec cet art qui gouverne…

18 mai 2009

Dans le message précédent, je concluais mon exposé sans avoir touché directement à la question de départ, c’est-à-dire est-ce que ce réalisme au final artificiel n’est pas une ruse qui ne sert qu’à mieux faire…

16 mai 2009

L’an dernier, deux films américains usaient de style que l’on a qualifié de «rude», «âpre», «quasi documentaire», etc., des termes souvent utilisés pour parler d’une caméra à l’épaule qui se pose sans trop d’artifices sur…

9 mai 2009

J’arrivai quelques minutes en retard à la projection – panne de métro, manque de bol. J’ai l’habitude de ne pas entrer dans une salle déjà sombre, où les bobines défilent sans moi, par désir de…