Chronique : À la rencontre du nouveau monde de Terrence Malick

Une énième tentative de cerner le cinéma de Terrence Malick, cette fois centrée sur son cinéma récent et ce qui a changé par rapport à hier. Je suis rarement satisfait de mes textes sur Malick, ils tournent toujours autour des mêmes termes, les mêmes questions, et je n’ai jamais la sensation d’arriver à dire ce que je veux dire. C’est peut-être une bonne chose, peut-être pas, en tout cas vous pouvez juger de mon dernier essai, à Panorama-cinéma. (Mais je viens de le relire, et finalement je suis pas mal content – merci à Mathieu en passant qui m’a aidé à guider le texte vers la conclusion qu’il lui fallait).

Sylvain Lavallée Écrit par :

“Car une chose est d’apprendre à regarder les films « en professionnel » – pour vérifier d’ailleurs que ce sont eux qui nous regardent de moins en moins – et une autre est de vivre avec ceux qui nous ont regardés grandir et qui nous ont vus, otages précoces de notre biographie à venir, déjà empêtrés dans les rets de notre histoire.” Serge Daney

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *